▷ 10+3 étapes pour créer un Blog Perso (et le promouvoir)


Accessibles aussi bien aux amateurs qu’aux professionnels, les blogs se présentent comme des espaces d’expression sur lesquels on peut publier toutes sortes de contenus. De la décoration au marketing en passant par les jeux vidéo, la mode, le business ou encore les voyages, toutes les thématiques peuvent être abordées… à condition d’avoir des choses pertinentes et utiles à dire ! Alors, comment se lancer et créer son blog perso ?

Créer un blog n’est plus difficile en 2020. Mais par où commencer et quelles méthodes mettre en place pour qu’il soit consulté un maximum, qu’il rencontre un véritable succès et qu’il permette éventuellement de gagner de l’argent ?

Voici quelques 10 (+3) conseils incontournables pour bien débuter en blogging et créer un Blog qui cartonne.

1 – Comprendre le fonctionnement d’un blog personnel

Que l’on se place du point de vue d’un professionnel ou d’un amateur, le blog se présente toujours comme un espace permettant de s’exprimer sur le web. Pour les entreprises, il sert avant tout à promouvoir les produits et/ou les services (de manière directe ou indirecte, car les blogs restent un très bon levier pour gagner en visibilité sur les moteurs de recherche).

Pour les amateurs, le blog personnel se suffit à lui-même. Il ne vient pas nécessairement en complément d’un site vitrine ou d’une boutique de vente en ligne. Il s’agit alors de rédiger des articles en cherchant au maximum à capter l’attention des internautes, sans oublier de les encourager à réagir dans les commentaires et à faire connaître le blog autour d’eux, notamment via les réseaux sociaux.

La définition d’un blog personnel repose à la fois sur la régularité des publications (un blog est alimenté régulièrement, contrairement à un site web qui dispose de « pages froides » qui restent identiques au fil des mois ou années) et sur la subjectivité du discours. Chaque blogueur va exprimer son ressenti et son avis, c’est d’ailleurs ce qui fait la valeur ajoutée de son site !

2 – Déterminer une ligne éditoriale

Si vous avez décidé de vous lancer dans l’aventure du blogging, vous savez probablement ce que vous souhaitez partager. Vous allez créer un blog perso autour d’une thématique qui vous intéresse particulièrement, sur laquelle vous savez que vous avez une légitimité. Afin de vous guider dans vos publications, il faut commencer par identifier votre ligne éditoriale.

À ce moment, posez-vous plusieurs questions : quels sujets allez-vous traiter ? Quel est votre positionnement vis-à-vis de ces thématiques ? Que pouvez-vous apporter avec vos témoignages et votre expérience personnelle ? Pensez également à toutes les questions pratiques relatives au ton que vous allez adopter. Par souci de cohérence, il faut veiller à ce qu’il soit régulier : ne commencez pas à tutoyer vos lecteurs pour les vouvoyer quelques semaines plus tard !

3 – Identifier clairement votre cible

Une fois que vous savez ce dont vous allez parler, réfléchissez au profil des personnes intéressées par votre discours. Tous les blogueurs influents connaissent parfaitement les caractéristiques sociales et démographiques de leurs lecteurs, et cela leur permet d’adapter leurs contenus, ou encore de choisir les partenariats commerciaux qui semblent les plus appropriés. Plus vous connaissez votre cible, plus vous avez de chances de faire progresser votre blog, en postant des articles qui répondent à ses questions et ses besoins.

4 – Choisir votre CMS et commencer la création du site

Vous allez pouvoir commencer à créer votre blog perso assez vite, une fois que vous aurez bien choisi votre CMS. Ces systèmes de gestion de contenus vous permettent d’avoir un site déjà prêt à l’emploi, qu’il vous suffit de personnaliser pour qu’il devienne votre propre blog. Il existe des CMS particulièrement répandus et faciles à manipuler même quand on n’a pas de connaissances techniques. C’est le cas de WordPress, très populaire et réellement abordable.

Pour les blogs, d’autres CMS tels que Wix séduisent souvent : celui-ci reste populaire parce qu’il se montre encore plus facile à utiliser que WordPress. Il existe encore d’autres alternatives telles que Joomla! : n’hésitez pas à comparer toutes les possibilités avant de vous décider.

5 – Réserver un nom de domaine et prendre un hébergeur

Maintenant que vous savez sur quelle plateforme (CMS) vous allez travailler, il est temps de réserver votre nom de domaine. Vous pouvez créer un blog perso gratuitement et utiliser un nom de domaine tel que votreblog.wordpress.com ou votreblog.wix.com.

Mais en payant votre propre NDD (nom de domaine), vous offrez à votre blog une identité plus marquée. Vous gagnerez plus facilement la confiance des internautes et vous augmenterez votre trafic grâce à une URL plus simple à taper et à mémoriser, votreblog.com.

De plus, les moteurs de recherche valorisent les sites ayant leur propre nom de domaine, vous serez donc plus visible sur Google. Enfin, avec votre nom de domaine et un hébergement adaptés, vous avez plus d’espace pour transférer des contenus (images, vidéos) sur votre site et plus de libertés en termes de personnalisations.

6 – Établir un planning des publications

Maintenant que vous avez réussi à créer un blog perso sur le plan technique, il est temps de travailler de manière plus approfondie son contenu. Réfléchissez à tous les sujets que vous souhaitez aborder sur le blog et créez un planning éditorial qui vous permettra de poster régulièrement des nouveautés.

Veillez à choisir des thématiques réellement intéressantes pour votre cible, faites-en sorte de respecter un rythme pour l’ajout de nouveaux articles et privilégiez la qualité à la quantité. Par exemple, il est plus avantageux de rédiger un article de fond long et documenté que de poster deux ou trois billets brefs qui ne font que survoler la thématique.

7 – Se former aux bases du référencement naturel

Vous devez travailler le référencement de votre site pour augmenter son nombre de visites. Comment réussir à voir ses articles en bonne position sur les moteurs de recherche ? Il existe différentes règles, tant dans la forme que doivent prendre les articles que dans les termes employés, permettant de grignoter des places dans les résultats Google. Apprenez toutes ces règles qui vous aideront à orienter vos méthodes au moment de rédiger.

8 – Promouvoir votre activité sur les réseaux sociaux

Ne vous contentez pas de créer un blog perso qui va vivre seul. Faites-vous connaître sur les réseaux sociaux pour gagner en notoriété, améliorer votre référencement et agrandir toujours plus votre cercle de lecteurs. Vous n’avez pas l’obligation de nourrir une communication abondante sur tous les réseaux : choisissez plutôt ceux qui semblent les plus appropriés au regard des habitudes de votre cible.

9 – Engager le dialogue avec votre communauté pour la fidéliser

Les blogueurs et influenceurs les plus abordables séduisent généralement davantage d’internautes. En début de course, vous avez tout intérêt à nouer des liens qualitatifs avec vos lecteurs, pour leur montrer que vous vous souciez d’eux et que vous avez envie de leur apporter une expérience réellement intéressante.

Répondez aux messages privés, mais aussi aux commentaires. N’hésitez pas à utiliser d’autres modes de communication comme la vidéo ou même le live et les stories afin de personnaliser votre discours et de générer de l’engouement autour de vos contenus.

10 – Comprendre les statistiques et bien réagir

Prenez le temps de comprendre l’usage de Google Analytics si vous entreprenez de créer un blog perso. Cela vous permettra d’avoir à disposition une large palette d’outils pour connaître les habitudes des visiteurs, voir quels sont les articles qui fonctionnent le mieux et quels sont ceux qui, à l’inverse, accusent un certain retard.

Utilisez ces statistiques pour identifier vos points forts ainsi que les points faibles qui méritent d’être retravaillés. Ne considérez pas forcément un article peu lu comme une erreur. Prenez plutôt le temps de voir comment améliorer les choses et apprendre de ces chiffres moins encourageants.

11 – Accepter de revoir votre stratégie

Quand vous allez voir vos statistiques, il se peut que certains articles sur lesquels vous avez passé beaucoup de temps se révèlent peu efficaces. Ce genre de nouvelle déçoit quand on a décidé de créer son blog perso, mais il faut savoir s’en servir pour mieux rebondir.

Ainsi, si vous observez que plusieurs articles fonctionnent mal, il ne faut pas avoir peur de perdre du temps et de revoir votre stratégie, quitte à bouleverser votre planning éditorial et à changer les sujets que vous souhaitiez aborder.

Ce qui peut apparaître comme une perte de temps aujourd’hui vous aidera plus tard à mieux séduire votre cible et à faire progresser votre blog sur le long terme.

12 – Monétiser votre blog

Une fois que vous avez réussi à gagner le cœur des visiteurs et que votre blog fédère une communauté suffisamment importante, vous pouvez le transformer en une source de revenus. Il existe différentes manières de monétiser un blog : y afficher des publicités ou nouer des partenariats avec des marques.

La première alternative vous permet d’avoir des revenus de manière régulière tout en ayant davantage de libertés au niveau de la nature des publications. Les partenariats, quant à eux, peuvent vous obliger à parler de certains produits précis, et nécessitent généralement davantage de temps. Mais ils rapportent également des sommes susceptibles d’augmenter à mesure que votre blog progresse.

L’idéal reste donc de viser les partenariats, en ciblant de préférence des marques qui vous plaisent pour avoir une véritable légitimité à en parler.

13 – Nouer des partenariats avec d’autres influenceurs pour rayonner sur le web

Pour vous aider à créer un blog perso qui soit visible, vous pouvez rédiger un article en tant qu’invité sur un blog plus connu, ou inviter un influenceur à contribuer sur votre site. Ce genre de partenariat permet de vous faire connaître au sein d’une communauté. Cela vous donne des chances de faire grandir votre réseau de followers assez rapidement, à condition de choisir un autre blogueur qui travaille dans un univers proche du vôtre.

N’oubliez pas que créer votre blog perso n’est pas une fin en soi : vous devez utiliser d’autres plateformes pour vous donner les chances de prospérer comme un véritable influenceur ! Saisissez les opportunités les plus attractives compte tenu de votre cible, qu’il s’agisse de communiquer sur une page Facebook, des stories Instagram, d’un compte Snapchat ou encore d’une page professionnelle LinkedIn.

Votre projet peut vous permettre d’avoir une confortable source de revenus complémentaires d’ici quelques mois ou années si vous y consacrez votre temps et votre énergie. Il suffit de vous donner les chances d’y parvenir !





Source link

Laisser un commentaire

shares