▷ 9 conseils pour mettre en place sa stratégie de webinar marketing


Un webinar ou webinaire (combinaison des mots « web » et « séminaire ») est un atelier vidéo, une conférence ou une présentation organisés en ligne à l’aide d’un logiciel de webinaire. Souvent liées aux affaires, ces sessions peuvent être utilisées pour partager des connaissances, des idées et des mises à jour avec des personnes du monde entier. Les webinaires peuvent également servir à établir et à entretenir des relations, à renforcer l’autorité autour d’une marque ou à faire la démonstration d’un produit…

N’oubliez pas que, même si la finalité de la stratégie inbound marketing est bien entendu de vendre, ce n’est pas la finalité première de votre webinar. Le webinar n’est qu’une étape pour qualifier vos leads ! Les équipes commerciales vous aideront à suivre vos leads sur la durée. Ne faites pas fuir vos prospects avec un discours d’emblée trop commercial. ​

Formation copywriting

Une idée du processus simplifié

Générer de nouvelles pistes

Sans leads, il n’y a pas de business. Les spécialistes du marketing peuvent générer des pistes d’une multitude de façons, mais attirer des pistes de haute qualité est une chose avec laquelle les spécialistes du marketing peuvent avoir du mal à composer. Les webinars qui portent sur des sujets pertinents pour votre entreprise sont un excellent moyen de générer les pistes de haute qualité que les spécialistes du marketing recherchent. Pourquoi ?

Les personnes qui verront que vous faites la promotion de votre webinar s’aventureront probablement sur votre page d’accueil et s’engageront avec votre formulaire en s’inscrivant à l’événement. Ce sont ces personnes qui vous disent qu’elles sont intéressées parce que vous avez à dire. Certaines personnes peuvent accidentellement cliquer sur un lien ou télécharger un document et se retrouver dans votre liste de prospects, mais celles qui prennent la décision de s’inscrire et de participer à votre webinar sont d’une qualité irréprochable.

Les différentes solutions présentes sur le marché

GoToWebinar, Zoom, Teams, Webikéo, il existe de nombreuses solutions sur le marché, mais laquelle pourrait vous convenir ?

La plupart des solutions vous offrent uniquement la plateforme, donc, vous vous occupez de tout (tests techniques, etc.) et vous aurez accès à un service a minima.À l’inverse, si vous recherchez un business partner, capable de vous apporter un soutien technique, marketing et business, je vous recommande plutôt Webikéo, le leader français. Il met à votre disposition sa base de données ultra qualifiée ! C’est une source supplémentaire d’acquisition de MQL !

En complément, vos webinars peuvent devenir de réels événements virtuels comme on en voit de plus en plus depuis le début de la pandémie. En utilisant un studio, ou des caméras robotisées associées à une régie mobile, je vous recommande dans ce cas, Vision Business, là aussi 100% FrenchTech.

Quel sujet définir ?

Pour choisir votre meilleur sujet, vous devez vous positionner en tant qu’expert du sujet.Il faut comprendre qu’il ne s’agit pas de réaliser un webinar pour attirer des audiences, mais de construire son sujet en fonction de la maturité de l’audience visée, de ses recherches, de son calendrier, etc.

Il existe 3 types de webinars

Quel titre ?

Un bon webinar débute par un titre accrocheur, répondant à une problématique et relevant du degré de maturité de vos cibles. À l’instar de l’objet d’un emailing, il doit donner envie de cliquer sans révéler tout le contenu :

  •  «10 conseils pour … » ;
  • Pièges à éviter pour … » ;
  • « Comment réussir … » ;
  • « Les bonnes pratiques du … »

Voici les types de sujets souvent choisis pour les webinars :

  • Présenter une problématique « métier » et y répondre > Exemple : « SAAS et RGPD : comment s’adapter et tirer profit des nouvelles législations ? » ;
  • Offrir une formation sur un sujet à la mode, pour un public débutant > Exemple : « Apprenez à créer votre campagne Google Ads de A à Z”» ;
  • Poser une question technique et y répondre, pour un public déjà expérimenté > Exemple : « Comment optimiser vos campagnes Google Ads avec les annonces responsives ? »

Quelle description retenir ?

La description se doit d’être brève, avec un maximum de 10 lignes qui précise :

  • Données ;
  • Problématique ;
  • Description du plan ;
  • Public concerné.

Cette dernière doit confirmer l’envie de s’inscrire au webinar !

Quels matériel et environnement choisir ?

Vous avez besoin de 5 éléments :

  • 1 ordinateur (portable/fixe) ;
  • 1 webcam (interne/externe), personnellement, j’utilise la ConferenceCam Connect de Logitech, qui offre une très bonne qualité sonore et visuelle ;
  • 1 micro (interne/externe), en complément, si besoin, vous pouvez utiliser le Jabra Speak 510 ;
  • 1 bonne connexion internet (filaire privilégiée) ;
  • Un environnement chaleureux, à l’image de votre organisation, à l’abri du bruit. Évitez les environnements neutres, comme les fonds blancs ou autres. Il faut donner du caractère à votre événement pour vous démarquer !

Quel contenu ?

Afin d’asseoir votre position d’expert, votre contenu doit être à90% conceptuel et à 10% commercial. Vos « auditeurs » sont là pour écouter quelqu’un apporter une réponse à sa problématique, pas découvrir votre catalogue de solutions ou produits !

La durée du webinar doit être en moyenne de 45 min :

  • 30 min de présentation (5 min de présentation / 20 minutes pour la problématique et 5 minutes pour présenter son offre) ;
  • 15 min de Q/R.

Le support de présentation :

  • Libre : PowerPoint ou PDF, possibilité de partager votre écran pour une démo ;
  • À charger au minimum un jour avant dans votre salle + sur votre page de webinar (livre blanc, PDF…).

Quel plan de communication pour votre webinar ?

Vous devez mettre en ligne votre webinar au plus tôt ! C’est-à-dire idéalement un mois à l’avance. Pour tirer un maximum de profit de votre webinar, prévoyez aussi d’inviter vous-mêmes vos clients et vos prospects (en plus des invitations envoyées par votre service marketing) intégrant le lien de tracking à mis à votre disposition​, vous permettant de savoir combien de personnes ont cliqués sur votre invitation et surtout, qui a cliqué, si vous disposez d’un outil de marketing automation.

Si vous ne disposez pas d’outil d’emailing, je vous recommande Webmecanik, un outil made in France, qui fait plus, pour moins cher, que les mastodontes américains.

Quel timing pour votre plan de communication ?

  • Envoyez vos propres mailings à : M-1 ; J-15, J-7, J-3 et J (sur les non-ouvreurs) ;
  • Réseaux sociaux : régulièrement jusqu’à J-1 puis massif à J-1 et J avec la production d’un tweet storm !

Concernant la forme de vos emails, je vous recommande vivement le format sans header, sans visuel, un simple mail qui sortirait de votre Outlook ou Gmail. Vous verrez, les résultats seront meilleurs !

Quelle animation ?

Avec plus de 5 ans d’expérience dans le domaine, je vous confirme que les participants aiment:

  • Les études de cas, exemples, illustrations ;
  • Les données chiffrées ;
  • Les conseils, astuces, best practices ;
  • Les outils, liens sympas, bons plans ;
  • Les webinars co-animés (partenaires, clients).

Posez des questions dès le départ pour débuter la relation avec vos participants :

  • Est-ce que vous m’entendez bien ?
  • Y a-t-il des gens parmi vous qui ont déjà…

Essayez de répondre aux questions en temps réel :

  • Reportez les questions hors sujet pour la fin ;
  • Prévoyez un modérateur et un régisseur pour chaque webinar ;
  • Maximum de 3 speakers, après, c’est inaudible.

Il est important de bien conclure son webinar en remerciant vos participants, leur demander s’ils ont des questions et les inviter à :

  • Télécharger le document mis à disposition ;
  • Donner une note (si votre outil vous le permet, sinon, lors du mail de remerciements) ;
  • Votre prochain webinar.

Quel feedback ?

Le marketing et le commerce doivent :

  • Fournir une analyse du webinar avec les chiffres clés (nombre d’inscrits, taux de présence, liste des inscrits…) ​ ;
  • Envoyer une campagne emailing de remerciements ;
  • Préparer, piloter et dérouler un PAC (Plan d’Action Commercial post-évènement).

Voilà, vous savez tout maintenant ! J’espère que ces conseils pourront vous aider à définir au mieux, votre stratégie de webinar marketing. N’oubliez pas que la pratique est le meilleur enseignant. Le potentiel que votre webinar peut atteindre va au-delà de votre propre imagination. Mais il est impossible pour ce dernier, de dépasser les attentes sans une préparation appropriée.

Comme pour tout autre effort de marketing, il est essentiel que vos objectifs soient clairement définis, que la manière dont vous mesurerez le succès de votre webinar soit déterminée à l’avance, que la promotion soit présente sur les canaux appropriés et que vous et les autres présentateurs soyez bien préparés avant le début du spectacle.

A propos de l’auteur

Grégory Saccomani : Directeur Marketing Communication Axys Consultants

LinkedIn TwitterSite web





Source link

Laisser un commentaire

shares