▷ Comment rédiger une balise title optimisée pour le SEO ?


Pour optimiser son site en termes de SEO, l’un des éléments incontournables sur lequel il faut se pencher est la balise title. En effet, son rôle est significatif dans le bon référencement de vos pages, et donc de votre site.

Que vous visiez un objectif de volume en augmentant votre trafic organique, ou que vous souhaitez améliorer votre stratégie de contenu, il est impossible de négliger le rôle de ces balises de titre. Au-delà du bénéfice SEO qu’elles apportent, elles sont aussi déterminantes pour optimiser le taux de clics sur votre page dans les moteurs de recherche.

Formation webmarketing

Retour aux fondamentaux : qu’est-ce qu’une balise de titre ?

qu est ce qu une balise de titre

Pour les moins initiés au SEO et aux terminologies parfois techniques que l’on rencontre, il est important de bien saisir ce qu’est la fameuse balise title. Il s’agit tout simplement du lien cliquable qui va apparaître dans les moteurs de recherche, et reprendre le titre que vous aurez donné à votre page.

Du point de vue du référencement, les balises de titre indiquent aux internautes et aux moteurs de recherche le sujet de la page web. Elles indiquent également aux moteurs de recherche une estimation de la pertinence d’une page en fonction de la requête initiale. En d’autres termes, la balise de titre doit évoquer le sujet de votre page et inclure votre mot-clé principal pour envoyer des signaux positifs aux robots de Google. Ces balises doivent donc être suffisamment précises pour évoquer, avec pertinence, le contenu de votre page.

Par exemple, nous voulons capitaliser sur notre page traitant du stop motion. Afin d’être le plus lisible possible pour l’internaute, nous avons rédigé comme balise de titre « Stop motion : qu’est-ce que c’est » ? On retrouve le mot clé cible, et le titre évoque le contenu que l’on trouvera dans la page : des explications sur cette technique de création audiovisuelle.

Où apparaissent les titres de page ?

En plus d’avoir un rôle considérable à jouer dans les résultats des moteurs de recherche, les titres de vos pages apparaîtront dans quelques autres endroits que vous devriez connaître. En effet, il faut aussi les penser pour qu’ils soient suffisamment incitatifs lorsqu’ils sont partagés sur les réseaux sociaux par exemple.

  • Dans l’onglet de votre navigateur

La balise de titre va apparaître directement dans l’onglet de votre navigateur. Il faut donc soigneusement choisir le titre qui rappellera aux internautes le contenu de la page qu’ils sont en train de visiter.

  • Dans les résultats des moteurs de recherche

On l’a déjà évoqué, votre titre va apparaître dans les moteurs de recherche et sera le lien sur lequel un internaute pourra cliquer pour se rendre sur votre site internet. Son rôle devient ici capital, car c’est avec ces quelques mots que vous devez inciter un internaute à cliquer sur votre titre plutôt que sur un autre.

  • Lors d’un partage sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont de précieux alliés dans une stratégie de contenu. Afin de viser juste, il est important d’optimiser votre titre pour le rendre suffisamment attrayant aux yeux des internautes. Lorsqu’on partage l’URL d’une page, c’est la balise title qui va s’afficher, et qui sera donc en première ligne. D’où l’intérêt d’évoquer en quelques mots le contenu de la page sur laquelle on va se rendre.

Comment suivre les résultats de vos actions de référencement ?

Rédiger sa balise title : quelques bonnes pratiques

seo bonnes pratiques

Comme on a pu l’évoquer précédemment, les titres donnés à vos pages vont avoir un impact direct sur le taux de clic et donc vos conversions potentielles. Cela fait de la rédaction de vos balises titles une étape clé, tant en termes de SEO que de stratégie marketing. En effet, elles doivent répondre à la fois à des enjeux de référencement, tout en attirant suffisamment l’internaute pour en faire un prospect.

Le titre doit donc décrire la page, inclure le mot-clé principal et susciter une émotion. À l’heure du storytelling, ce dernier élément est essentiel. Parmi les astuces sur lesquelles on peut s’appuyer pour rédiger un titre, on trouve notamment :

  • Les chiffres ;
  • Les interrogations ;
  • Les mots d’action ;
  • La simplicité ;
  • Aller à l’essentiel.

Vous pouvez, par exemple, capitaliser sur certains mots-clés qui vont permettre aux internautes de se faire une idée sur le type de réponse que vous allez apporter : comment, pourquoi, combien, quoi, etc.

Certains se demanderont sûrement s’il est pertinent d’inclure le nom de son entreprise, ou de sa marque dans le titre de la page. Tout dépendra des répétitions entre le sujet et le nom de l’entreprise qui pourraient nuire à la lisibilité du titre, et donc diminuer le taux de clic. Il faut aussi considérer la nature de la page : est-ce une page d’accueil (auquel cas la balise title à toute sa place), ou une page de blog (où la question se pose davantage) ?

Par exemple, pour notre page traitant du métier de character designer, nous avons fait le choix de la simplicité, et d’inclure le nom de notre école. En effet, dans un univers concurrentiel, il est intéressant de capitaliser sur un mot clé tout en gagnant de la visibilité directement dans les résultats de recherche. On peut d’ailleurs voir, sur cette requête, que plusieurs stratégies ont été adoptées.

De notre côté, nous avons simplement choisi comme titre « Character designer : fiche métier ». Cela nous semble être suffisamment descriptif pour ensuite détailler le contenu de la page. Cependant, d’autres écoles ont préféré troquer le nom de leur marque pour optimiser le SEO « Character designer -école d’animation 3D », ou ont suroptimisé « Character designer : tout savoir sur le métier de Character designer » (cette dernière est d’ailleurs trop longue pour s’afficher entièrement, on en parle juste après).

Les erreurs à éviter pour optimiser le référencement de sa page

Plusieurs natures de problèmes peuvent venir pénaliser le référencement d’une page web à cause d’une balise de titre, c’est dire l’importance qu’elle revêt ! Par exemple, il se peut que vous ayez plusieurs pages avec la même balise title, où que vos métas title soient trop longues pour être bien référencées (Google coupe les titres de plus de 60 caractères environ), ou au contraire trop courtes.

Un titre trop long va être tronqué, et donc ne pas s’afficher entièrement dans les résultats des moteurs de recherche. L’internaute ne disposera donc pas de toute l’information nécessaire, et son regard se reportera naturellement sur les autres liens présentés, qui seront sûrement plus explicites.

Un titre trop court n’apportera pas toutes les informations nécessaires pour faire remonter votre page aux yeux de Google. Il se peut que les moteurs de recherche ne disposent que de trop peu d’éléments pour bien saisir l’enjeu de votre page, et ne l’indexera donc pas dans les meilleurs résultats des SERPs.

Quant aux titres en double sur votre site internet, ils vont logiquement interroger les crawlers sur la page à privilégier dans les résultats. À défaut de pouvoir choisir, ce sont vos deux pages qui vont être pénalisées et donc être moins bien référencées.

Mieux comprendre la cannibalisation SEO

Les informations utiles à retenir

Le référencement naturel est une discipline passionnante, mais complexe. En effet, nombreux sont les éléments à considérer pour s’assurer une bonne visibilité dans les moteurs de recherche. Si les balises de titre ont évidemment un rôle à jouer pour avoir un contenu bien optimisé en termes de SEO, il ne faut pour autant pas négliger les métas descriptions, la qualité de l’information de votre page, ou encore la structure de votre URL parmi beaucoup d’autres composantes essentielles.

En somme, pour avoir une balise title de qualité :

  • Privilégiez des titres de 50 à 60 caractères ;
  • Insérez vos mots clés cibles ;
  • Soyez suffisamment descriptif ;
  • Utilisez des mots d’action ;
  • Gardez en tête qu’une page = un titre, évitez les doublons.





Source link

Laisser un commentaire

shares