Quand Google se syndicalise… – Actualités SEO et moteurs


L’Alphabet Worker Union est un syndicat créé en début d’année par un certain nombre d’employés de Google pour mettre en place une politique de discussion avec la direction sur les sujets éthiques et sociétaux…

Les relations en interne chez Google entre employés et dirigeants semble se tendre depuis quelques temps. La preuve avec la création, il y a quelques jours de cela, du syndicat “Alphabet Worker Union” au sein d’Alphabet, la maison-mère du célèbre moteur de recherche. Ce syndicat s’est déclaré ouvert à tous les employés de l’entreprise ainsi qu’à ses sous-traitants. Bien sûr, l’organisme ne compte à ce jour que 700 membres (à comparer aux presque 100 000 employés du groupe) et est donc fortement minoritaire. Sa création n’en est pas moins symbolique.

Le but de la création de ce nouveau syndicat – une action extrêmement rare dans le domaine des start-ups et des GAFAM – est avant tout de discuter de problématiques éthiques et sociétales entre employés et direction, et éviter certaines discriminations, suite notamment à plusieurs événements ayant secoué la société, comme le licenciement récent de Timnit Gebru, une chercheuse en intelligence artificielle travaillant sur des sujets d’éthique, et la réponse jugée “insuffisante” de YouTube suite à l’invasion du Capitole ce mois-ci. Le porte-parole du syndicat Chewy Saw se déclare “déterminé à se battre pour les valeurs de l’entreprise (…) Nous ne voulons pas d’une classe privilégiée et d’une classe de travailleurs déconsidérés. Nous voulons que tout le monde puisse obtenir des avantages s’il y en a…”

Il sera en tout cas intéressant de voir comment la direction de Google et d’Alphabet gère la situation (dans d’autres entreprises High Tech dans le passé, les différentes vélléités de ce type ont été résolues en licenciant rapidement les meneurs) et comment d’autres géants du domaine comme Facebook, Apple ou encore Amazon considèrent également la situation…

Mais la création de ce syndicat, même minoritaire, montre bien que certaines choses ne vont pas chez le géant de Mountain View et que certains employés ont opté pour le choix de le faire savoir…

Le Googleplex, siège social de Google à Mountain View. Source de l’image : Trip 101



Source link

Laisser un commentaire

shares